Blog

par Isabelle Andreau 04 janv., 2018


Il nous arrive tous de traverser des périodes plus difficiles que d' autres.
La vitalité, le moral........... tout s' effondre.


Si vous ne savez pas sur quel axe agir, vous pouvez vite tomber.


La confiance est comme un muscle. Un muscle qui demande de l' entraînement, du soin et de l' entretien pour être au top.


Perdre confiance provient d' un manque de focalisation sur certains éléments.
En prenant conscience des points importants à maintenir, vous allez être en mesure de rectifier les choses.


Vous allez pouvoir repérer où vous avez des manquements.


Evaluez objectivement comment vous perdez confiance. Ainsi, vous arrêterez de perdre de l' énergie et vous progresserez mieux dans votre vie.
Et dans la durée, vous ne pourrez que connaître le succès désiré dans votre vie professionnelle et/ou personnelle .


Soyez attentif et demandez vous honnêtement si vous êtes concernés ou pas par ceci :


- vous persistez à fréquenter des personnes démoralisantes, des briseuses de rêve. Si vous ne cherchez pas à crée un environnement relationnel qui vous porte et vous convienne, vous en vivrez rapidement les inconvénients. Veillez à construire autour de vous un entourage qui soit porteur et positif.


- vous n' évaluez pas régulièrement vos avancées. Bien souvent, nous ne prenons pas de temps pour estimer tous les progrès faits, toutes les marches montées, toutes les étapes réussies,............ Vous êtes davantage focalisés sur ce qui ne va pas ! Revenez vite à tout ce qui va bien dans votre vie.


- votre choix n'est pas clair. Vous avez beaucoup d' idées mais pas de choix précis. Au final, vous êtes éparpillés parce que vous ne voulez pas choisir. Faites le tri parmi vos idées. Comprenez que si vous n' êtes pas précis dans vos choix, vous perdez vous même en conviction de continuer.


- vous avez perdu de vue la valeur de ce que vous entreprenez et de vous même. Ce qui devient peu engageant et vous fait perdre en confiance. Associer la valeur de votre personne au succès d' un projet, à la réalisation d' une activité fait perdre de vue que votre valeur est un droit de naissance. Les fonctions, les rôles ne représentent pas notre valeur. Vous avez de la valeur même si vous ne réussissez pas tout dans votre vie.


- vous répondez aux besoins des autres dans l' idée de les satisfaire . En faisant des choses qui ne sont pas vos priorités, les vôtres deviennent secondaires. Tout ce temps consacré aux autres est du temps que vous ne vous donnez plus et la confiance chute.


- vous vous focalisez sur des projets qui ne sont pas stimulants pour vous. Il est indispensable de faire de la place aux choses importantes pour vous et qui correspondent à des envies de coeur. Sinon c'est courir le risque de trouver que votre vie est sans joie, sans plaisir et fun. Réflechissez à ce qui fait sens pour vous et avec des attentions particulières, transformez cela.


- vous tenez compte uniquement de vos forces mais pas de vos points faibles. Autrement dit, vous ne vous remettez pas en question.Nous avons tous des caractéristiques fortes et d' autres plus faibles. Optimisez votre potentiel en tenant compte des points faibles de votre personnalité qui sont à améliorer.


- vous êtes obsédés par le résultat. Vous en perdez la qualité de présence. A force d' être concentrés uniquement sur le résultat, vous en devenez un robot qui fait les choses de manière mécanique au présent . Votre futur est devenu plus important que votre présent. Revenez à ici et maintenant et à chaque moment de votre journée. Soyez là


- Vous avez commencé à pratiquer toutes ses choses avec un grand enthousiasme et vous n' avez pas continué sur la durée. Comme ce n' est pas devenu un art de vivre, résultat des courses votre confiance perd de son intensité au fur et à mesure .


Pour éviter toutes ses périodes de perte de confiance, croyez en vos chances de vous réaligner sur tous ses points .


C'est votre entraînement au quotidien, plus que tout autre chose, qui vous garantit un niveau de confiance élevé quoiqu' il arrive .
Ayez toujours à l' esprit que vous boostez votre estime personnelle et votre confiance en misant sur tous ses points .


Demandez votre séance découverte offerte pour identifier ensemble là où vous stagnez dans une situation professionnelle et/ou personnelle.


Isabelle ANDREAU

par Isabelle Andreau 01 janv., 2018

Vivez vous un manque de progression quelque part ? Vous sentez que vous stagnez dans une situation malgré vos efforts. Vous faites ce qui est nécessaire pour avancer et malgré tout rien de concret ne se passe.
Votre progression est lente voire quasi inexistante.


Alors que se passe-t-il ?


Vérifiez que vous ne vous accrochez pasà quelque chose.


Demandez vous si.......
..... vous n'êtes pas accroché/e à l' idéede ne pas faire certaines actions. Vous résistez à chaque fois que cette action est à faire. Cette action est indispensable et vous faites demi tour systématiquement parce que vous êtes persuadé que cela va vous demander d'énormes efforts ou de réelles sacrifices à faire.


....... vous n' êtes pas accroché/e à l' idéeque vous ne pouvez pas déléguer. Vous ne croyez pas qu' une autre personne peut faire aussi bien que vous dans ce domaine. Vous voulez toujours vous débrouiller quasiment seul et porter toutes les casquettes même si c'est épuisant.


....... vous n'êtes pas accroché/e au besoind' être reconnu, d' être valorisé pour avancer. Si vos proches ne vous valident pas impossible de faire un pas supplémentaire. Sans le soutien des autres, sans cette validation extérieure vous bloquez et votre progression est ralentie.


...... vous n'êtes pas accroché à l' idéeque vous êtes un poids pour votre progression . Vous avez des pensées dépréciantes sur vous même. Vous vous critiquez beaucoup. Vous vous comparez sans cesse et de manière dévalorisante. Et durant ces périodes impossible pour vous d' agir.


...... .vous n' êtes pas n'accroché/e à l' idéeque les autres ont besoin d' aide plus que vous. Vous estimez que leur priorité passe toujours avant les vôtres. C'est plus fort que vous, vous n' hésitez jamais à suspendre vos activités pour voler au secours des autres.


....... vous n'êtes pas accroché/e à l' idéeque tout être parfait avant même de commencer. Vous vérifiez sans cesse les détails. Vous êtes à la recherche de la perfection dans ce que vous faites et vous n' êtes jamais réellement satisfait.


Quand vous êtes en manque de progression, vérifiez que vous n' êtes pas accroché à quelque chose. C'est ainsi que votre motivation et votre énergie stagne. Et forcément les résultats aussi.


Lâcher certaines choses pour booster votre progression est fondamental
C'est en lâchant sur un ou sur plusieurs points cités plus haut que vous allez vous sentir soulagé/e . Ainsi votre énergie va être libérée et vous progresserez de nouveau .


Adoptez cette attitude pour débloquer la situation et maintenir votre cap.
Vous avez juste à vérifier pour relancer votre énergie et vos résultats.
A chaque fois que vous manquez de progression, posez vous ces questions.


Vous identifierez là où vous stagnez, là où vous résistez, là où vous êtes accroché/e à quelque chose, là où vous restez dans votre zone de confort.....

C'est la première partie pour booster votre progression.

La deuxième est de poser l' action.


Demandez votre séance découverte pour identifier ensemble là où vous stagnez .Cette séance va permettre de diagnostiquer là où vous vous accrochez.


C'est en mettant en lumièrece qui bloque que vous êtes à même de redevenir acteur de votre vie !

 

Isabelle ANDREAU

Les informations données dans mes articles ne constituent en aucun cas une démarche de diagnostic et ne se substituent pas à un avis médical avec un médecin généraliste, un psychologue, un psychiatre ou tout autre spécialiste.

par Isabelle Andreau 29 déc., 2017

Se comparer est monnaie courante. Peu de gens y échappent.

La comparaison est un reflexe très présent particulièrement dans une situation, celle où nous avons besoin d' être rassurés.

Alors nous nous comparons aux personnes qui ont le même âge que nous, à celles qui ont le même statut social, la même activité professionnelle que nous, ......


 

Plus vous vous comparez, plus vous cherchez à être en phase avec une norme.
Plus vous vous comparez, plus vous vous coupez de votre singularité.
Et là, votre créativité, " qui vous êtes " est mis de côté .

Vous allez chercher alors à vous conformer aux normes pré-etablis sans plus vous prendre en considération.


 

On cherche à travers une norme établie pour tout le monde si nous sommes " pas assez " ou " trop ".

La comparaison se fait défavorablement dans la majorité des cas, suivie d' un jugement .


 

L' effet positif recherché ne se produit pas et cela devient alors nocif sur du long terme. Cet état d' esprit ne nous est pas bénéfique. Il est même angoissant.

Il n' y a aucun respect de soi . Et encore moins une mise en valeur de soi .

Qui dit comparaison, dit de moins en moins d'épanouissement.
Qui dit comparaison, dit de moins en moins de créativité.
Qui dit comparaison, dit de moins en moins de singularité.


 

Cela crée un frein pour notre évolution professionnelle et/ou personnelle.

La comparaison installe dans la négation.


 

Doit on pour autant cesser toute forme de comparaison ?
Non, d' autant que notre pensée est une formidable machine à comparer.

Pour en faire un véritable levier puissant choisissez votre point de comparaison afin qu' il devienne stimulant.

Demandez vous si vos journées sont de plus en plus belles, de plus en plus sereines, de plus en plus joyeuses selon vos valeurs .
Demandez vous si votre rythme est de plus en plus respectueux de vous même selon vos barêmes.
Demandez vous si votre activité professionnelle est de plus en plus épanouissante pour vous selon ce qui fait sens à vos yeux.


 

Utilisez la comparaison comme outil stimulant et non pas freinant pour vous.

Puis une fois la comparaison faite, inspirez vous de ceux qui réussissent dans le domaine que vous visez !

 

Demandez votre séance découverte offerte pour identifier ensemble là où vous stagnez dans une situation professionnelle et/ou personnelle.


C'est en mettant en lumièrece qui bloque que vous êtes à même de redevenir acteur de votre vie !

Isabelle ANDREAU

Les informations données dans mes newsletters ne constituent en aucun cas une démarche de diagnostic et ne se substituent pas à un avis médical avec un médecin généraliste, un psychologue, un psychiatre ou tout autre spécialiste.


par Isabelle Andreau 21 déc., 2017


Votre positionnement face à une situation va conditionner les choses. Afin de mieux vivre une étape difficile suivez les indications suivantes.

Le positionnement .
Si vous vous levez chaque matin en vous demandant quel problème vous allez devoir affronter, quel sera votre état d' esprit ?
 
Toute la journée vous serez sur vos gardes avec le sentiment que chaque moment aura son lot de souci. Très énergivore comme positionnement.

Alors que si vous vous dites quelles sont les belles opportunités que vous allez saisir dans la journée, l' état d' esprit est différent. Plus enthousiasmé, plus enjoué, plus curieux, plus en paix....



Comment transformer la difficulté en opportunité ?
Par un positionnement. Celui qui permet de voir les difficultés comme une occasion de les envisager sous un angle différent.

Ca ne veut pas dire que la difficulté n' existe pas, ça veut dire que vous allez lui faire face avec une autre énergie, avec un autre sentiment.
Cette approche améliore tout naturellement vos idées, vos prises de décision, vos actions...

Votre mental est moins sous pression et vous verrez les difficultés comme des tremplinsqui offrent l' occasion de développer de nouvelles ressources .

Performer ce n' est pas se focaliser sur ses faiblesses mais sur ses forces.
Bien avant les actions, ce sont les attitudes intérieuresqui font la différence .

Si vous croyez aux infinies possibilités qui existent dans toutes les situations, vous trouverez les opportunités. Si vous croyez que la vie est long fleuve pas tranquille, vous ne verrez que soucis, problèmes, obstacles........

Positionnez vous de manière dynamiqueen déclarant ceci : chaque étape peut devenir facile si je change le mot difficulté par le mot opportunité.

Encouragez vous et voyez vos propres talents que vous pouvez solliciter dans la situation et ceux que vous avez à développer.

Avec cette attitude, vous faites de vous une personnequi va toujours vers la meilleure version d' elle même et de la situation. C'est à dire dans la capacité à être toujours dans la performance sans notion de contrôle et d' effort.

Soit vous avez un positionnement qui vous donne immédiatement de l' impact soit vous en avez un qui va saboter toutes vos initiatives.

Il y en a un qui vous soutient tout le long de vos réalisations et un autre qui entrave toutes vos actions et épuise votre énergie.



Soyez sélectif à propos du positionnement à partir duquel vous envisagez les choses.

Et tout vous paraîtra plus facile et plus fluide.

Isabelle ANDREAU

par Isabelle Andreau 20 déc., 2017

Savez vous gérer la performance sur la durée ?

Nous sommes nombreux à dépasser quotidiennement ce que notre corps et notre tête peuvent supporter.

Certains connaissent leurs limites et d' autres pas du tout.



La première étape c'est d' être à l' écoute des différents signaux du corps. Et la bonne écoute est dans le ici et maintenant car les limites varient d' un jour à l' autre.

Le " sois fort " ou la comparaison sont des pièges.



Je n' ai jamais vu un sportif de haut niveau être toujours dans la zone rouge. Il connaît ses limites et celles qu' il peut dépasser car il est dans une perception personnelle de ce qui est possible.

Tout est dans la perception qui évite d' aller à ce point non retour qui casse l' organisme et le mental à un prix élevé.
Notre tête et notre corps savent s' adapter jusqu' à un certain point qui est à prendre en compte pour chacun.

Sylvie s'est écoutée au milieu d' une dose importante de stress. Elle s' est demandé si elle devait écouter cette fatigue mentale comme une alerte ou passer outre. Elle a écouté et a cherché les solutions pour transformer ce signal avant qu' il ne s' intensifie. Avec quelques pauses et un retour au plaisir, elle a pu bénéficier d' un mental qui s'est régénéré. Elle a pu repartir plein pot.



En revanche, Daniel n' a pas écouté les premiers signes de fatigue. Résultat des courses, performance pendant deux jours suivis d' un problème de santé qui l' a arrêté pendant une semaine.


Ayez une gestion personnelle de votre performance.


Il ne s' agit pas non plus de tout stopperaux moindres signes. Il y a une nuance à installer entre " j' arrête tout " qui vous aménerait à ne pas vivre d' évolution et le moment où la corde casse.

Continuer comme si de rien n' était comporte un risque majeur. Réduire l' effort tout en continuant permet d' avancer sans jouer avec le feu.

Tirer sur la corde donne des résultats mais pas dans la durée.

Restez dans l' écoute de vous même dans l' instant car hier vous pouviez faire plus mais aujourd' hui la limite sera peut être différente.

Trouvez le meilleur équilibre en dosant votre effort sans tomber dans la complaisance.

Ceux qui ont l' esprit de compétition, qui aime l' émulation avec les autres, qui sont exigeants avec eux mêmes peut facilement tomber dans le risque de faire trop.



Prenez conscience de l' endroit où ça risque de rompre. Quand vous avez des signaux, prenez les en compte en choisissant d' y répondre d' une manière ou d' une autre .

Soyez dans le respect de votre corps et de votre tête. Vos limites varient selon le temps, le climat, la fatigue,....



Acceptez que certains jours vous êtes plus lents qu' à d' autres.Renoncez à vouloir vous imposer un rythme qui ne convient pas dans le moment. En tout cas pas sur une longue durée.

Libérez vous des croyances limitantes qui donnent des limites pré-établies.
Certains sont efficaces avec 6 heures de sommeil et pas d' autres.

Tout le monde est différent. C'est l' écoute et la perception de vos signaux qui vous mèneront vers la performance durable.


Ne vous comparez pas !
Ne vous niez pas !
Ne vous demandez pas d' être fort tout le temps !



Respectez vous.
Tirez doux sur la corde.
Conciliez performance, plaisir et équilibre.



Isabelle ANDREAU

Demandez votre séance découverte offerte pour identifier ensemble là où vous stagnez dans une situation professionnelle et/ou personnelle.


par Isabelle Andreau 14 déc., 2017


V ous sentez que tout s' accélère.


Que vous êtes sous pression constamment.


Votre journée ressemble à une course de plus en plus effrenée. Vous aimeriez être partout pour pouvoir être sur tous les fronts . Vous êtes submergé/e sans plus trouver la porte de sortie ?!


Nous pouvons croire que la société dans laquelle nous vivons est responsable de ce que nous vivons.


Or ce n' est pas la société, ce monde de consommation, cet afflux incroyable d' informations qui vous envahit............. c'est vous qui ne faites plus de tri.


Involontairement, nous sommes à l' origine de ce qui se produit.


Tout ce qui est de notre ressort sont des choses que nous pouvons transformer.
Plus besoin de changer la société, vous avez juste à revenir à vous.

Moins de boulot.
Moins de pression.


Vous vous perdez là dedans car vous ne prenez pasle temps de déterminer vos priorités.
Celle du moment.
Celle de votre journée. Celle de votre semaine. Celle de votre trimestre.


Quand vous avez un fil rouge, un fil conducteur tout devient plus facile. Il n' y a plus qu' à le suivre et les journées s' écoulent plus paisiblement.


Ayez un fil conducteur .
Retrouvez ce qui a du sens pour vous .


Dès que vous êtes débordé, stoppez tout pour (re)chercher ce qui fait sens pour vous.


Je vis dans une région où il y a un choix énorme en événements, aussi bien en semaine que le week-end. Dès le début de mon installation, je ne voulais rien louper et si je n' avais pas fait attention, je serais tombée dans le débordement. Je voulais être partout et tout le temps.

Jusqu' au jour où j' ai vu que je n' irais pas loin si je continuais comme ça. Alors je suis revenue à mon fil rouge et tout est rentré dans l' ordre.


Ayez un fil solide mais souple aussi face aux aléas. Soyez organisé mais pas rigide.


Le monde dans lequel nous vivons est un univers abondant                         d' informations et riche en possibilités. Tout s'est multiplié et tout devient à notre portée notamment avec Internet. Si nous savons garder notre cap au quotidien et nos priorités, rien de tout cela ne peut nous engloutir.


Revenez à vous !
Revenez à ce qui est important pour vous maintenant !


Et tout reviendra plus paisible et la vie vous semblera être une aventure riche et abondante vous offrant beaucoup de choix .


Les périodes de débordement sont là pour nous inviter à revenir à nous, à notre vie intérieure et à retrouver tout ce qui fait sens pour nous, notre fil conducteur !


Si vous désirez aller plus loin dans cette démarche découvrez les détails de mon programme " Retrouvez l' état de sérénité et de joie" .
Vous pourrez le commencer dans le confort de votre domicile soit avec la pack audio téléchargeable soit e n accompagnement privé avec moi même.



Isabelle ANDREAU


Les informations données dans mes newsletters ne constituent en aucun cas une démarche de diagnostic et ne se substituent pas à un avis médical avec un médecin généraliste, un psychologue, un psychiatre ou tout autre spécialiste.

par Isabelle Andreau 07 déc., 2017

A quel moment retombe votre motivation, votre énergie et votre efficacité ?

Pendant combien de temps conservez vous les bienfaits de vos vacances ?

Une nouvelle vie va commencer quand vous saurez entretenir motivation, énergie et efficacité sur le long terme.

Si vous voulez ne pas manquer votre prochaine rentrée professionnelle et maintenir les avantages de vos congés, découvrez les étapes qui sont incontournables .


Notre mental est souvent encombré de pensées qui pèsent sur notre vie professionnelle.Des pensées qui empêchent de conserver tous les acquis de nos périodes de repos prolongé.
Et nous perdons rapidement les avantages quelques jours ou quelques semaines après notre rentrée professionnelle.

Demandez vous :
- si dès la rentrée, vous n' êtes pas en train d' estimer que vous êtes dans une course contre la montre.Si c'est votre perception cela est une véritable source de stress. Plutôt que d' être asservis par le temps, ( re)découvrez vos priorités . Revenez à une conscience qui détermine les priorités et qui libère du temps pour être à nouveau performant.

- si vous n' entretenez pas l' idée que vous êtes nul/le. Êtes vous dans l' autocritique ? Quelques temps après la rentrée, vous sentez que tout se bouscule à nouveau et vous vous critiquez. Sans le savoir, vous êtes votre plus grand poids en vous critiquant . Ces critiques vous freinent plus qu' elles ne vous encouragent. Respectez vous et célébrez tout ce que vous avez fait pendant vos vacances pour vous ressourcer et tout ce que vous faites pour conserver les acquis de ce ressourcement.

- si vous n' avez pas une attitude contre productive. Est ce important pour vous que tout soit parfait avant même votre rentrée professionnelle ? C'est une des attitudes les plus entravantes. A trop regarder si tout est parfait, cela vous empêche de vous détendre. Votre esprit calcule tout, pèse tout, micro-gère et ce perfectionnisme à outrance crée un stress avant même de rentrer. Avancez pas à pas dans les étapes et votre énergie ne s' épuisera pas. Votre rentrée se passera bien et facilement.

- si vous ne cultivez pas l' idée que votre rentrée ressemblera à celle de l' année dernière. Notre vision est limitée sur les possibilités d' évolution en étant axée sur l' idée que nous sommes déterminés par notre passé. Vous pensez que vous êtes le produit de votre passé. Soyez focalisés sur vos ressources présentes et celles que vous avez ou que vous allez développer pour faire une rentrée au TOP .



Si vous désirez aller plus loin dans les facteurs clés pour garder l' énergie, la motivation et l' efficacité sur le long terme, accédez au replay du webinaire " Faites une rentrée au TOP : motivation, énergie et efficacité démultipliées !"

Accédez au replay ici

Isabelle ANDREAU

par Isabelle Andreau 29 nov., 2017

Installer des rituels quotidiens sont des piliers qui vous soutiennent. Pour qu' ils soient gérables et honorés chaque jour, faites en des petites actions toutes simples.


Ces petites habitudes constituent un environnement porteur, stimulant et qui vous portent toujours plus loin. Et sur du long terme vous obtenez des résultats impressionnants.


Optez pour ces 9 rituels simples et puissants :


- osez être un débutant dans un domaine, osez vous mettre dans des situations nouvelles régulièrement, faites en même une caractéristique de votre personnalité. Dédiez chaque jour quelques minutes à un nouvel apprentissage qui vous rapproche de votre objectif. L' engagement que vous mettez dans le développement de votre vie ou de votre entreprise est payant.


- demandez de l' aide. Ne considérez pas le fait de demander comme un luxe ou de tout gérer tout seul comme une force. C'est en vous entourant et en sachant demander que vous sortirez du parcours solitaire long et laborieux. Soyez à l' aise dans l' idée de poser des questions qui semblent stupides. Ne restez pas dans votre coin avec vos interrogations . Il est temps pour vous de CESSER de croire qu' il faut se battre pour réussir.


 - consacrez du temps à votre créativité. Ayez toujours un temps pour créer un espace où vous n' êtes pas concentrés sur votre travail, vos projets . Chaque jour faites quelque chose qui fait appel à votre imagination, où vous laissez votre cerveau vagabonder pour créer des nouvelles idées. N' étiolez pas cette ressource qui est en vous. Laissez libre cours à votre créativité pour accéder à votre expansion. Pour se démarquer, garder un temps d' avance, il faut être CREATIF. Passez du temps où vous êtes déconnectés de votre téléphone, de votre ordinateur, de vos clients,.....


- lâchez une attitude qui vous freine comme la comparaison, le doute ou d' être dur envers vous même. Libérez vous aussi des tâches qui vous épuisent. Demandez vous quelle est la tâche que vous avez fait cette semaine et que vous ne voulez plus refaire. Déléguez ! Vous sortirez d' une routine non productive. Créez toujours du bien être en vous et autour de vous.


- ayez de la gratitude. Remerciez pour tout ce qui est présent dans votre vie comme votre famille, vos amis, vos revenus, votre toit,.... Faites en vraiment une habitude quotidienne.


- planifiez un moment dans votre journée pour faire juste UNE chose pour avancer dans votre scénario de vie idéal. Investissez vous dans ce PAS peu importe la taille de ce pas. Accrochez vous à ce principe de base.


- tracez vos succès chaque jour. C'est LA pratique la plus simple et la plus puissante qui soit. Et dans cette liste TOUT compte, les petits, les moyens et les grands succès.


- gardez contact avec des personnes qui vont de l' avant. Prenez l' habitude de rester en connexion avec les personnes qui vous inspirent, qui vous stimulent et qui vous REFLETENT votre potentiel. Rejoignez des groupes où tous ces cerveaux se réunissent pour aller vers la solution.


- offrez vous des cadeaux régulièrement. Peu importe la somme que vous mettez, c'est le geste qui compte. Faites vous plaisir souvent. HONOREZ la personne que vous êtes est crucial. Elle vous place ainsi dans le centre de votre monde et c'est à cette place que vous êtes en mesure de donner.


Notez les deux ou trois points qui vous font défaut et décidez qu' à partir de MAINTENANT vous leur accordez de l' attention pour faire de vous la personne la plus impactante qui soit dans VOTRE vie !


Venez apprendre tous ces rituels en rejoignant toutes les personnes qui ont fait le programme " Créer sa réussite sans subir de frein " .


Fabriquez vous-même votre environnement porteur et stimulant, celui qui correspond à vos valeurs et qui vous transporte vers votre vie de rêve.


Isabelle ANDREAU


par Isabelle Andreau 22 nov., 2017

Laisser la peur du rejet, la peur du regard des autres gouverner votre vie vous empêchera de vous épanouir, de gagner en confiance en vous et d' offrir vos talents au monde.

S' affirmer passe par l' approbation des autres ..............ou leur désaprobation.


Apprenez à maîtriser au plus vite les remarques de votre entourage ou des autres en général.
Voici 4 astuces pour régler cette situation rapidement :


- comprenez que plaire à tout le monde n' existe pas. Même si ce que vous affirmez, ce que vous offrez est votre meilleure version de vous même, cela ne peut pas correspondre à tout le monde et plaire. Acceptez que certains seront mieux avec d' autres qu' avec vous et concentrez vous sur les personnes qui ont des valeurs qui résonnent avec les vôtres.


- considérez cette expérience comme faisant partie de la diversité des rapports humains et qu' en vous plaçant dans un axe particulier vous pourrez saisir une belle opportunité. Même si la remarque est blessante, placez vous à partir de sa perspective pour trouver le cadeau que vous pouvez en extraire.


- puisez dans les différentes manières de réagir face à ces situations, celles que vous offre le développement personnel. Comprenez que ce n' est peut être pas personnel. Demandez vous quelle est la partie de vous que cette personne vous reflète et que vous pourriez transformer ? Mettez chaque événement au service de VOTRE croissance et vous gagnerez à chaque fois en confiance.


- gardez en tête que vous avez de la valeur quoiqu' il arrive. Rien ne peut vous enlever ce point. Choisissez de continuer à vous honorer et à apporter les améliorations nécessaires si les remarques faites sont objectives .Retenez que personne n' a le pouvoir de vous dévaloriser.


En cherchant à convaincre, à redresser les torts faits ou à combattre les personnes qui critiquent vous ne faites que renforcer ce que vous ne voudriez pas ressentir. Vous freinez votre développement et votre croissance personnelle en vous engageant dans le " j' ai raison, tu as tort ".


Ayez le courage et le reflexe d' utiliser systématiquement ces moments que personne n' aime vivre en retournant la situation pour en faire un fabuleux déclencheur d' un mieux vivre et d' un plus croissant dans votre vie.
Le succès de votre monde relationnel dépend de ces attitudes courageuses et puissantes.


Isabelle ANDREAU


par Isabelle Andreau 15 nov., 2017

Quelque chose se passe mal, vous êtes en perte de vitesse et vous pensez que vous courez à la catastrophe si vous ne trouvez pas une solution rapidement .


Notre vie mentale est souvent surchargée de pensées qui pèsent sur notre progression.


Véritables ralentisseurs de remaniement, d' action, d' avancement,.... que nous cultivons parfois sans le savoir.


Avant d' agir de manière désordonnée ou excessive et pour prendre en compte l' aspect émotionnel afin de le réajuster demandez vous :


- si vous n' entretenez pas dans ces moments là l' autocritique ?! Sans le savoir, nous sommes notre plus grand poids en nous critiquant face à une situation qui ne se passe pas comme nous voudrions. Ces critiques sont des vrais discours paralysants qui nous freinent plus qu' ils nous encouragent. Respectez vous et célébrez tout ce que vous avez fait et tout ce que vous faites.


- si vous vous identifiez à votre résultat, à votre projet , à votre activité professionnelle ?! Associer la valeur de sa personne au succès d' un projet, à la réalisation d' une activité fait perdre de vue que notre valeur est un droit intrinsèque. Les fonctions, les rôles ne représentent pas notre valeur. Vous avez de la valeur même si vous ne réussissez pas tout dans votre vie.


- si vous n' êtes pas entrain d' estimer que vous êtes dans une course contre la montre ?! La perception du temps est une source de stress. Nous sommes asservis par le temps plutôt que de l' avoir mis au service de notre progression. Redécouvrez vos priorités et passez des moments sans notion de temps . Revenez à une conscience qui se libère du temps pour être à nouveau performant.


- si vous n' avez pas une habitude contre productive ?! Désirez vous que tout soit parfait avant même de commencer ? C'est un des comportements répétitifs les plus entravants. A trop regarder si tout est parfait ,cela vous empêche d' avancer et d' aller dans l' étape logique suivante de votre remaniement.


- si vous ne cultivez pas l' idée que vous êtes le produit de votre passé ?! Notre vision est limitée sur les possibilités de remaniement en étant axé sur l' idée que nous sommes déterminés par notre passé. Nous craignons alors que notre futur ressemble à notre passé. Soyez focalisés sur vos ressources présentes et celles que vous pouvez développer sans cesse . Pacifiez votre rapport avec votre passé et faites en un tremplin pour un meilleur.


Isabelle ANDREAU


par Isabelle Andreau 04 janv., 2018


Il nous arrive tous de traverser des périodes plus difficiles que d' autres.
La vitalité, le moral........... tout s' effondre.


Si vous ne savez pas sur quel axe agir, vous pouvez vite tomber.


La confiance est comme un muscle. Un muscle qui demande de l' entraînement, du soin et de l' entretien pour être au top.


Perdre confiance provient d' un manque de focalisation sur certains éléments.
En prenant conscience des points importants à maintenir, vous allez être en mesure de rectifier les choses.


Vous allez pouvoir repérer où vous avez des manquements.


Evaluez objectivement comment vous perdez confiance. Ainsi, vous arrêterez de perdre de l' énergie et vous progresserez mieux dans votre vie.
Et dans la durée, vous ne pourrez que connaître le succès désiré dans votre vie professionnelle et/ou personnelle .


Soyez attentif et demandez vous honnêtement si vous êtes concernés ou pas par ceci :


- vous persistez à fréquenter des personnes démoralisantes, des briseuses de rêve. Si vous ne cherchez pas à crée un environnement relationnel qui vous porte et vous convienne, vous en vivrez rapidement les inconvénients. Veillez à construire autour de vous un entourage qui soit porteur et positif.


- vous n' évaluez pas régulièrement vos avancées. Bien souvent, nous ne prenons pas de temps pour estimer tous les progrès faits, toutes les marches montées, toutes les étapes réussies,............ Vous êtes davantage focalisés sur ce qui ne va pas ! Revenez vite à tout ce qui va bien dans votre vie.


- votre choix n'est pas clair. Vous avez beaucoup d' idées mais pas de choix précis. Au final, vous êtes éparpillés parce que vous ne voulez pas choisir. Faites le tri parmi vos idées. Comprenez que si vous n' êtes pas précis dans vos choix, vous perdez vous même en conviction de continuer.


- vous avez perdu de vue la valeur de ce que vous entreprenez et de vous même. Ce qui devient peu engageant et vous fait perdre en confiance. Associer la valeur de votre personne au succès d' un projet, à la réalisation d' une activité fait perdre de vue que votre valeur est un droit de naissance. Les fonctions, les rôles ne représentent pas notre valeur. Vous avez de la valeur même si vous ne réussissez pas tout dans votre vie.


- vous répondez aux besoins des autres dans l' idée de les satisfaire . En faisant des choses qui ne sont pas vos priorités, les vôtres deviennent secondaires. Tout ce temps consacré aux autres est du temps que vous ne vous donnez plus et la confiance chute.


- vous vous focalisez sur des projets qui ne sont pas stimulants pour vous. Il est indispensable de faire de la place aux choses importantes pour vous et qui correspondent à des envies de coeur. Sinon c'est courir le risque de trouver que votre vie est sans joie, sans plaisir et fun. Réflechissez à ce qui fait sens pour vous et avec des attentions particulières, transformez cela.


- vous tenez compte uniquement de vos forces mais pas de vos points faibles. Autrement dit, vous ne vous remettez pas en question.Nous avons tous des caractéristiques fortes et d' autres plus faibles. Optimisez votre potentiel en tenant compte des points faibles de votre personnalité qui sont à améliorer.


- vous êtes obsédés par le résultat. Vous en perdez la qualité de présence. A force d' être concentrés uniquement sur le résultat, vous en devenez un robot qui fait les choses de manière mécanique au présent . Votre futur est devenu plus important que votre présent. Revenez à ici et maintenant et à chaque moment de votre journée. Soyez là


- Vous avez commencé à pratiquer toutes ses choses avec un grand enthousiasme et vous n' avez pas continué sur la durée. Comme ce n' est pas devenu un art de vivre, résultat des courses votre confiance perd de son intensité au fur et à mesure .


Pour éviter toutes ses périodes de perte de confiance, croyez en vos chances de vous réaligner sur tous ses points .


C'est votre entraînement au quotidien, plus que tout autre chose, qui vous garantit un niveau de confiance élevé quoiqu' il arrive .
Ayez toujours à l' esprit que vous boostez votre estime personnelle et votre confiance en misant sur tous ses points .


Demandez votre séance découverte offerte pour identifier ensemble là où vous stagnez dans une situation professionnelle et/ou personnelle.


Isabelle ANDREAU

par Isabelle Andreau 01 janv., 2018

Vivez vous un manque de progression quelque part ? Vous sentez que vous stagnez dans une situation malgré vos efforts. Vous faites ce qui est nécessaire pour avancer et malgré tout rien de concret ne se passe.
Votre progression est lente voire quasi inexistante.


Alors que se passe-t-il ?


Vérifiez que vous ne vous accrochez pasà quelque chose.


Demandez vous si.......
..... vous n'êtes pas accroché/e à l' idéede ne pas faire certaines actions. Vous résistez à chaque fois que cette action est à faire. Cette action est indispensable et vous faites demi tour systématiquement parce que vous êtes persuadé que cela va vous demander d'énormes efforts ou de réelles sacrifices à faire.


....... vous n' êtes pas accroché/e à l' idéeque vous ne pouvez pas déléguer. Vous ne croyez pas qu' une autre personne peut faire aussi bien que vous dans ce domaine. Vous voulez toujours vous débrouiller quasiment seul et porter toutes les casquettes même si c'est épuisant.


....... vous n'êtes pas accroché/e au besoind' être reconnu, d' être valorisé pour avancer. Si vos proches ne vous valident pas impossible de faire un pas supplémentaire. Sans le soutien des autres, sans cette validation extérieure vous bloquez et votre progression est ralentie.


...... vous n'êtes pas accroché à l' idéeque vous êtes un poids pour votre progression . Vous avez des pensées dépréciantes sur vous même. Vous vous critiquez beaucoup. Vous vous comparez sans cesse et de manière dévalorisante. Et durant ces périodes impossible pour vous d' agir.


...... .vous n' êtes pas n'accroché/e à l' idéeque les autres ont besoin d' aide plus que vous. Vous estimez que leur priorité passe toujours avant les vôtres. C'est plus fort que vous, vous n' hésitez jamais à suspendre vos activités pour voler au secours des autres.


....... vous n'êtes pas accroché/e à l' idéeque tout être parfait avant même de commencer. Vous vérifiez sans cesse les détails. Vous êtes à la recherche de la perfection dans ce que vous faites et vous n' êtes jamais réellement satisfait.


Quand vous êtes en manque de progression, vérifiez que vous n' êtes pas accroché à quelque chose. C'est ainsi que votre motivation et votre énergie stagne. Et forcément les résultats aussi.


Lâcher certaines choses pour booster votre progression est fondamental
C'est en lâchant sur un ou sur plusieurs points cités plus haut que vous allez vous sentir soulagé/e . Ainsi votre énergie va être libérée et vous progresserez de nouveau .


Adoptez cette attitude pour débloquer la situation et maintenir votre cap.
Vous avez juste à vérifier pour relancer votre énergie et vos résultats.
A chaque fois que vous manquez de progression, posez vous ces questions.


Vous identifierez là où vous stagnez, là où vous résistez, là où vous êtes accroché/e à quelque chose, là où vous restez dans votre zone de confort.....

C'est la première partie pour booster votre progression.

La deuxième est de poser l' action.


Demandez votre séance découverte pour identifier ensemble là où vous stagnez .Cette séance va permettre de diagnostiquer là où vous vous accrochez.


C'est en mettant en lumièrece qui bloque que vous êtes à même de redevenir acteur de votre vie !

 

Isabelle ANDREAU

Les informations données dans mes articles ne constituent en aucun cas une démarche de diagnostic et ne se substituent pas à un avis médical avec un médecin généraliste, un psychologue, un psychiatre ou tout autre spécialiste.

par Isabelle Andreau 29 déc., 2017

Se comparer est monnaie courante. Peu de gens y échappent.

La comparaison est un reflexe très présent particulièrement dans une situation, celle où nous avons besoin d' être rassurés.

Alors nous nous comparons aux personnes qui ont le même âge que nous, à celles qui ont le même statut social, la même activité professionnelle que nous, ......


 

Plus vous vous comparez, plus vous cherchez à être en phase avec une norme.
Plus vous vous comparez, plus vous vous coupez de votre singularité.
Et là, votre créativité, " qui vous êtes " est mis de côté .

Vous allez chercher alors à vous conformer aux normes pré-etablis sans plus vous prendre en considération.


 

On cherche à travers une norme établie pour tout le monde si nous sommes " pas assez " ou " trop ".

La comparaison se fait défavorablement dans la majorité des cas, suivie d' un jugement .


 

L' effet positif recherché ne se produit pas et cela devient alors nocif sur du long terme. Cet état d' esprit ne nous est pas bénéfique. Il est même angoissant.

Il n' y a aucun respect de soi . Et encore moins une mise en valeur de soi .

Qui dit comparaison, dit de moins en moins d'épanouissement.
Qui dit comparaison, dit de moins en moins de créativité.
Qui dit comparaison, dit de moins en moins de singularité.


 

Cela crée un frein pour notre évolution professionnelle et/ou personnelle.

La comparaison installe dans la négation.


 

Doit on pour autant cesser toute forme de comparaison ?
Non, d' autant que notre pensée est une formidable machine à comparer.

Pour en faire un véritable levier puissant choisissez votre point de comparaison afin qu' il devienne stimulant.

Demandez vous si vos journées sont de plus en plus belles, de plus en plus sereines, de plus en plus joyeuses selon vos valeurs .
Demandez vous si votre rythme est de plus en plus respectueux de vous même selon vos barêmes.
Demandez vous si votre activité professionnelle est de plus en plus épanouissante pour vous selon ce qui fait sens à vos yeux.


 

Utilisez la comparaison comme outil stimulant et non pas freinant pour vous.

Puis une fois la comparaison faite, inspirez vous de ceux qui réussissent dans le domaine que vous visez !

 

Demandez votre séance découverte offerte pour identifier ensemble là où vous stagnez dans une situation professionnelle et/ou personnelle.


C'est en mettant en lumièrece qui bloque que vous êtes à même de redevenir acteur de votre vie !

Isabelle ANDREAU

Les informations données dans mes newsletters ne constituent en aucun cas une démarche de diagnostic et ne se substituent pas à un avis médical avec un médecin généraliste, un psychologue, un psychiatre ou tout autre spécialiste.


Plus de posts
Share by: